Bons baisers de Mindelo

Et voilà, avant la transat, nous faisons finalement une dernière escale à Mindelo, sur l’île de São Vicente des îles du Cap Vert, après 7 jours et 5 heures de navigation.

Eilean

Nous sommes partis une heure avant nos amis Iseult et Mike sur Eilean. Eux avec pour objectif les îles du Cap Vert, nous avec les Antilles pour cible.

Iseult prend un café sur Eilean, avant le départ pour le Cap Vert.

Risée Yanmar

Une risée, c’est un petit vent qui vient aider, mais sans être trop fort. Yanmar, c’est la marque du moteur de Nanuk. La risée yanmar, ça veut dire que nous avons démarré le moteur. En effet, dès le deuxième jour, le vent est allé voir ailleurs si nous y étions.

Nous commençons à mettre plus de sud dans notre cap, nous permettant d’aller à Mindelo, aux îles du Cap Vert si l’envie nous en prend. Il faut dire que beaucoup de gens nous en ont dit du bien, sans compter que cela permet de refaire du gasoil et du frais avant la transat.

Happy new year !

Noël à terre, nouvel an en mer !

NDS Evolution

Au quatrième jour, nous voyons sur l’ordinateur un voilier de 25 mètres de long qui s’appelle NDS Evolution, il est à 105 milles de nous et fait route visiblemenent vers Mindelo, comme nous maintenant. Nous le verrons jusqu’à l’arrivée, et de façon surprenante, nous le rattraperons petit à petit jusqu’à être à 45 milles de lui le dernier jour.

Quelques soucis techniques

Bien sûr, nous avons eu notre lot de soucis, plus ou moins importants. Dès la sortie du port, Sam le pilote ne voulait pas travailler, affichant le message NO COMP. Mais le problème était finalement anodin puisqu’il a suffit d’un reboot pour qu’il revienne à son état normal.

Toujours le jour du départ, la bôme s’est subitement désolidarisée du mât. En cause, une grosse goupille qui s’est cassée, entraînant la sortie de l’axe qui maintient la bôme sur le vît de mulet (là, je sens que j’en ai perdu quelques uns …). J’ai remplacé la goupille par une clé allen et du scotch, réglant le problème à plus ou moins longue échéance.

Plus ennuyeux, j’avais installé des chandeliers pour servir de renvoi de drosse pour Réglisse, le régulateur d’allure. Et bien les chandeliers, ce n’est pas si costaud que ça en a l’air, et l’un deux s’est complètement tordu. Réglisse s’est retrouvé en arrêt maladie, avec interdiction de quitter la banette pendant le restant de la navigation. Heureusement, le chandelier a lâché le 7ème jour de navigation, et Mindelo n’est plus très loin.

Réglisse s’est cassé un bras !

Poissons volants et poulpes

Plus nous descendons dans le sud, et plus les poissons volants sont nombreux, il faut dire que la température de l’eau est supérieure à 20°. Mais ces bébêtes ne sont pas équipées de phares, et la nuit, certaines tombent sur le pont du bateau. Le premier est tombé juste à coté de Calypso, l’effrayant quelque peu. Son existence ne s’est pas achevée là car Titouan l’a remis à l’eau.

Celui-ci a eu moins de chance, nous l’avons retrouvé au petit matin à l’avant du bateau.

Plus bizarre, nous avons aussi retrouvé 3 poulpes sur le pont du bateau ! Mais comment ces bestioles peuvent-elles donc se retrouver là ? Nous n’avons pas eu de paquets de mer sur le pont pour les déposer, et je vois mal des poulpes faire des bonds de 1 mètre de hauteur. Étrange, étrange, comme c’est étrange…

Comment ce poulpe a t-il fait pour grimper sur le pont ?

Et bien sûr, toujours les dauphins

Les dauphins ne viennent pas tous les jours, mais ils sont toujours les bienvenus.

Des dauphins bondissants.

Arrivée à Mindelo

Le vendredi 4 janvier, à 13h40, nous accostons au ponton d’accueil de la Marina de Mindelo, seul port de plaisance du Cap Vert. Nous en profitons pour gaver le réservoir de gasoil, et allons ensuite nous amarrer à l’emplacement qui nous est attribué.

On arrive au Cap Vert !!!

D’entrée, on sent qu’on va y être bien. Tous les bateaux ici sont des bateaux de voyageurs, et nous avons à peine posé le pied sur le ponton que nous sommes abordés par d’autres navigateurs.

Mais nous vous raconterons la suite plus tard, car Caly et Laurence arrivent au bar flottant où je suis attablé, et nous allons prendre une cachupa pour le petit déj.

À bientôt

16 réponses sur “Bons baisers de Mindelo”

  1. Et finalement c’est bien parti pour votre virée vers les Antilles…

    Beau temps, belle mer, des dauphins et autres petites bestioles… pour agrémenter le voyage… rien que du bonheur !!!

    Nous pensons bien à vous
    Bises à tous
    Jacques et Chrystelle

  2. juste pour votre info…

    le petites bêtes avec des bras qui ont attéri sur Nanuk sont des Calamars…. pas des poulpes !!!!

    Je suis un incorrigilble plongeur !!!

    Bises à vous 4

    1. Oui, c’est vrai, ce sont des calamars. Ceci dit, les calamars ne sont pas plus réputés que les poulpes pour leurs facultés de vol à basse altitude.

  3. Bonne année à toute la famille!!!
    Titouan a joué l’année dernière un morceau écrit par le trompettiste Michel Marre en hommage à Mindelo.

    On vous embrasse!!

    Elo et Alain

  4. Nous suivons vos aventures avec grand plaisir et nous vous souhaitons une belle année 2019 qui semble bien démarrer. …
    Thomas, Nominée, Bohémond, Merlin et Carole

  5. Très belle et heureuse Année à tous les 4 ! Super de pouvoir vous suivre dans votre aventure !
    Bises de nous 4
    Mélie, Joan, Florent et Noémie 😄

  6. Coucou à vous quatre,
    Danièle Chabrier qui est passée hier nous a appris votre escapade marine … bravo !, je vous souhaite de vous remplir de tout ce bleu et vous souhaite le meilleur pour 2019.
    Bravo aussi pour l’histoire racontée que nous partageons un peu 😉
    Avec Laurence qui remonte doucement de cette dure épreuve après l’opération, nous allons partir sur la route pour de petites escapades en van aménagé, l’Espagne, première destination.
    A bientôt en tout cas de vous lire.
    Bises.
    Jean-Luc et Laurence

  7. Bonne année à toute la famille

    Les images de votre périple sont splendides, j’avoue que ça fait rêver
    J’ai mis un peu de temps à envoyer un message, mais j’essaierai d’être plus assidu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *